SUITE ISRAEL

14/05/2019

Je vous dois la réponse et la suite de mon départ en israel lié à ma demande de départ anticipé à la retraite.

Il est des moments où l'on doit plus que jamais garder les regards fixés sur notre Adonaï. 

Garder l' Emouna, la foi, celle qui renverse les montagnes.

La Carsat m'a contactée ce matin, c'est ahurissant comment le monde est fou.

J'ai effectivement une carrière longue, critères annoncés par le nouveau gouvernement "pourri" de Macron, qui n'a fait qu’emboîter le pas à Sarkosy  (lui aussi a alourdi les modalités, j'aurais pu partir à 58 ans...)

Donc depuis 2 ans j'attends patiemment de pourvoir partir et aller en Israël, m'y installer comme me le demande mon Elohim.

C'était sans compter le monde du deuxième ciel, évidement.

Donc en résumé :

J'ai bien une carrière longue sauf que ...dans la réforme que ces pourris et les médias se gardent bien de dire, les fameux trimestres pour enfants comptent toujours MAIS ne sont plus dans la case "cotisés" ...donc j'ai le taf pas de soucis, mais je dois attendre 62 ans pour être payée.

Le comble, la brave dame de me dire, "vous n'êtes pas obligée de travailler, vous avez tout ce qu'il faut, il vous faut juste attendre vos 62." !!!

Question : Mais j'ai ou pas la retraite  à taux plein ?

Réponse : oui, oui ce n'est pas le soucis, les deux années à attendre ne vous apporteront plus rien de supplémentaire, c'est la réforme des trimestres pour enfants , ils ne vous sont pas supprimés, juste pas comptés pour que vous partiez en retraite anticipée.

En clair, si vous demandez à partir en retraite anticipée, n'ayez pas d'enfants,...

Ah, oui j'oubliais, comme je partirai à 62 ans âge légal , la complémentaire me fera un malus de 10 % concernant mes enfants, parce que je ne pars pas à 67 ans !!

Si si, vous lisez bien.


Donc je rempile pour un an, puis je referai la demande qui , si d'ici là les pourris de l'oligarchie, n'auront pas tout annulé, me permettra enfin de lever l'ancre définitivement.

Ceci dit, Elohim est grand, il est l'Elohim de l'Impossible, je m'attends à son bras armé, et qui sait si telle est sa volonté que ce soit maintenant , il renversera les barrières et toute la Gloire lui reviendra !