PARACHAH: Vayera

25/10/2018

Pensée :

"Et il arriva, après ces choses, qu'Élohim éprouva Avraham, et lui dit, Avraham ! Et il dit, Me voici. Et Élohim dit, Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Yitshaq, et va-t'en au pays de Moryah, et là offre-le en holocauste, sur une des montagnes que je te dirai." (Ge 22:1-2)

Avraham avait tout quitté pour s'abandonner à cet Élohim à qui il voulait faire confiance. Mais voici qu'Élohim éprouva Avraham, de façon peu banale ! Avraham qui avait tout donné devait encore donner ce qu'il avait reçu par promesse : son fils unique, Yitshaq ! Épreuve extrême pour cet homme qui avait déjà reçu de Mélkiy-Tsédeq une transmission de sacerdoce... Cela ne suffisait-il pas pour assurer le dessein ? A priori non. Avraham devait rencontrer son Élohim sur le chemin du « fils unique » pour partager le sentiment ultime de la miséricorde et de la justice.

"au terme de laquelle nous devons parvenir, tous ensemble, à ne faire plus qu'un dans la foi et la connaissance du Fils d'Élohim, et à constituer cet homme parfait, dans la force de l'âge, qui réalise la plénitude du Messie." (Eph 4:13 Jer)