PARACHAH : LEKH LEKHA

18/10/2018

Pensée :

« Je bénirai ceux qui te béniront et qui te méprisera je maudirai »  Ge 12 :3

La bénédiction est rendue au pluriel, car toutes bénédictions sont multipliées et partagées. La malédiction est rendue au singulier, car la justice d'Élohim n'affecte que celui qui est coupable.