NECHAKE LECHA

30/11/2019

Un bijou de la chanson juive , prière à notre Elohim...

Traduction transmise par Ketsia d'un ami en direct d'Israël 


« L'odeur des combats encore dans l'air

Un peuple fatigué panse ses blessures

Assis en comptant les jours

Des cris de honte dans toute la ville

Tout une génération veut des réponses maintenant

Elle y a droit mais ça n'est pas obligé

Dans un corps fatigué par les échecs

Dans un cœur brisé en morceaux

On t'attendra pour que tu nous reçoives

Et on criera dans les rues

Aies pitié de nous, sauves-nous, sauves-nous

Le temps passe, tout le monde est pressé

Une génération est plus pressée

Elle veut tout maintenant

Le soleil dans un ciel gris

Un peuple dans le pays de ses pères

Combat encore pour sa survie

Dans un corps fatigué par les échecs

Avec un cœur brisé en morceaux

On attendra que tu nous reçoives

C'est toi qu'on a appelé dans la nuit

Et on continuera à crier dans les rues

Aies pitié de nous Papa, sauves-nous, sauves-nous. »