NE CRAINS PAS PETIT TROUPEAU

01/07/2020

Un article de Daniel Dachy tiré de son blog ici

Considérons sérieusement TOUTES nos voies, tout est vanité...Qu'est-ce qui vaut vraiment la peine de se faire du soucis, ou de se lamenter ? Rien si ce n'est la situation mondiale et la certitude ou l'incertitude de faire partie du Peuple d'Elohim, non pas comme les systèmes religieux l'enseignent, mais COMME le dit YHWH le Chef des armées !

Connaître l'adversaire dans certaines de ses manœuvres.

Lucifer, créature parfaite polyvalente céleste autant que terrestre, l'archange de lumière devenu le diable et Satan par sa rébellion et sa prétention à détrôner Elohim, connaît certainement toutes les Écritures..... Mais il n'a pas le souffle de YHWH .L'esprit de Yéshoua, l'esprit de vérité lui est rendu inaccessible par volonté du Père.
Toutefois, il a, pour encore un peu de temps, accès au trône céleste pour accuser les hommes des diverses et multiples saloperies qu'il leur a tous inspirées, ... et fait faire.
C'est précisément parce qu'il n'a pas l'esprit saint que lui et ses anges désirent plonger leurs regards dans les révélations prophétiques que Yéshoua communique aux gardiens respectueux de Sa Parole à mesure que le temps final approche, celui de leur jugement.
Qu'on ne se trompe pas. Ceux-là seuls qui, au temps final, adhèrent enfin à la saine doctrine en engageant leur vie pour Yéshoua, en reconnaissance de la dette immense que nous avons tous envers Lui, sont devenus maintenant la cible principale, prioritaire, de l'ange déchu et de ses comparses.
A l'approche du jugement qu'ils savent arriver, ceux-ci tremblent. Autant que tremblaient ceux qui animaient le démoniaque, avant de se faire envoyer par ordre de Yéshoua dans le troupeau de pourceaux. (Marc 5).
Satan sait que les Israélites au départ puis par la suite les Juifs étaient assis dans la chaire de Moïse, qu'ils étaient le peuple choisi par Elohim pour enseigner Ses oracles dans le monde entier.
Il sait aussi, pour les avoir en tous temps excités à la rébellion et à la désobéissance, à quel point ils s'en sont éloignés... Pour s'adonner, divisés, à des traditions religieuses d'hommes selon ses plans trompeurs et séducteurs.
Traditions qui ne leur ont jamais été d'un moindre secours dans tous leurs malheurs qui en ont été les conséquences et dont ils ont été victimes au travers des siècles, jusqu'à ce jour.
La réussite économique d'Israël, qui est une sorte de pente savonneuse quand on y réfléchit Bible en mains, est en réalité un piège de plus pour faire perdre toute confiance en YHWH au profit de la réussite technologique, en même temps qu'un motif de jalousie haineuse de la part des autres nations.
Surtout n'oublions pas qu'au travers de la haine orchestrée contre Israël (nation), c'est l'église de Yéshoua qui se rassemblera en Judée (en l'espace d'un an) qui est la cible principale du malin. (Apocalypse 12)
Il suffit de constater le tsunami d'antisémitisme qui se propage actuellement dans le monde entier. Phénomène aussi crapuleux qu'irrationnel, inexplicable et inexpliqué. Autant de la part des religieux traditionnels, que des intellectuels et autres penseurs ou philosophes athées, incapables de comprendre et encore moins imaginer qu'Elohim ait pu faire savoir aux hommes quel est le jeu du diable, du prince de leur monde.
Rien ne change. Le mensonge règne en maître absolu sur nos sociétés malades. Le monde dit Juif n'y échappe nullement.Ce qui a été resurgit tôt ou tard. Semblable à ce qui fut lors de leurs pérégrinations dans le désert où ils ont continuellement désobéi en portant l'étoile de Remphan .(Amos 5 - Actes 7 )
L'épisode du veau d'or, par exemple, est parfaitement résumé par cette courte phrase:
"Ils ont choisi et préféré troquer leur Gloire ( Yéshoua avant Son temps) contre l'image d'un bœuf, un brouteur d'herbe" ! ( Ps 106)La tromperie par séduction, la mise en oubli des 10 Paroles au profit de règles dogmatiques et rituelles fantaisistes, contraignantes autant qu'inconsistantes, les ont privés des bénédictions promises, jusqu'à devoir combattre sans cesse leurs ennemis en recourant aux armes, jusqu'à endurer la menace divine d'un jugement sévère, tel celui réservé à une nation impie quelconque du monde, jusqu'à dire à Jérémie qu'il sera inutile d'encore intercéder.Il n'est rien arrivé, et il n'arrivera rien d'autre que ce que les prophéties annoncent depuis Moïse et Josué, en passant par les Juges, par les Prophètes,( tous persécutés à mort), dont les paroles de vérité et d'avertissements bienveillants ont été rejetées comme des fausses nouvelles, très désagréables à se les entendre dire.
Après Malachie, au quatrième "jour" millénaire, quand Son temps précis fixé par YHWH arriva, Sa Parole agissante, le Messie et Roi des Juifs parut parmi les siens s'étant fait naître comme fils d'homme, conformément aux Écritures, afin d'intercéder pour les coupables.
S'offrant Lui-même par amour et obéissance au Père, il a accompli sur Sa personne le sacrifice de l'Agneau de la Pâque pour le Grand Pardon des péchés du monde et la sortie de l'esclavage de Satan. Trahi, méprisé et rejeté, Il a subi la pire mort, en pleines occupation et oppression romaines.
Comme à l'épisode du veau d'or, en exemple identique, la soumission à la seule royauté de César a ouvertement été préférée et proclamée par les prêtres sadducéens corrompus à l'adresse du procurateur romain Pilate, son exécuteur.
Mais 3 nuits et 3 jours plus tard, suivis de 7 semaines entières, au lendemain du 7ème shabbat, au jour de Shavouot , l'annonce que Yéshoua avait faite à Pierre s'accomplit et l'église véritable, en tant que peuple nouveau-né en cette dure époque, fut fondée à la suite de son discours (Actes 2). Avec promesse d'un soutien sans faille tout au long des siècles jusqu'à la fin du monde par l'Avocat et Vrai Juge, redevenu céleste et siégeant à la Droite du Père, qui a tout remis entre ses mains.
Jamais, depuis ce jour et au cours des siècles jusqu'à présent, ces nouveaux HÉBREUX spirituels en Yéshoua n'ont eu de puissance, contrairement aux sectes triomphantes avides de pouvoir qui ont abreuvé les nations de leurs fantaisies mensongères (..."le mystère de l'iniquité agit déjà", disait Paul (2 Thessaloniciens 2: 7).Au sixième siècle la secte islamique démentielle et guerrière fut introduite pour provoquer davantage la confusion, pour vaincre et remplacer les sectes juives et chrétiennes empêtrées l'une et l'autre dans leurs propres mensonges, Satan, le père du mensonge n'étant pas en soi divisé contre lui-même.
L'église authentique de Yéshoua, a de tout temps été ce petit reste, ce petit troupeau resté fidèle à la Parole, quoique dispersé en tous lieux. C'est à eux que l'épître aux Hébreux a été particulièrement adressée tout au long des siècles.
Ce n'est véritablement qu'à la veille du septième millénaire que le judaïsme authentique éternel, celui du Roi des Juifs, va se réveiller par le témoignage des deux oints, entendu du petit reste que sont les 144.000, issus du monde entier, lorsqu'ils se rendront au rendez-vous que leur fixe leur Seigneur : à Sion, pour s'y faire marquer... Lors d'une certaine Pentecôte.Ils constitueront l'église de Philadelphie (Apocalypse 3). Ils sont la femme qui va devoir fuir au désert sitôt après la mort des deux témoins. Direction : le lieu de refuge préparé pour elle au pays de Moab qui, à cause d'eux, sera provisoirement épargné pendant la grande tribulation.Ce n'est pas par hasard que le lieu-dit Philadelphie se situe au pays de Moab sur les cartes bibliques.Ce n'est pas par hasard que leur itinéraire de fuite par le désert de Judée passe par la vallée d'Accor, appelée porte d'espérance.Le plan de salut de notre Seigneur Yéshoua est écrit noir sur blanc. Tout a été annoncé d'avance. Toute interprétation particulière d'un verset de la Bible est mensongère si elle est contredite, invalidée par un autre passage qui la rend incohérente.
C'est pourquoi le dogme de l'enlèvement général des bons chrétiens dispersés sur la terre entière lors du retour glorieux de Yéshoua doit être considéré comme "fake news". Cela ne tient debout qu'à la condition de cacher volontairement les passages qui le contredisent. Pas une seule religion juive ou chrétienne n'aborde intégralement l'Écriture biblique pour l'enseigner telle quelle.Chacune se fait ainsi, par intérêt ou par peur de reconnaître ses erreurs, complice du malin.
Prenez courage, dans le calme et la sérénité que donne la saine doctrine de Yéshoua enfin comprise et mise en pratique. Ne vous laissez pas décourager par les effets dévastateurs et traumatisants de cette peste chinoise artificielle, aux effets mélangés de sida et de sras, volontairement provoquée par une combinaison transnationale d'intérêts financiers pour les marchands de vaccins et les élites eugénistes qui entendent en même temps nous pucer, nous tenir comme un troupeau et nous sélectionner selon leurs besoins comme inutiles ou utiles, les uns bons pour l'abattoir, les autres pour la servitude.Les frontières se rouvriront à temps et à heure pour permettre que se réalise, en Sion, les paroles certaines prononcées par Ésaïe :"J'ai dit : Me voici ! A une nation qui ne s'appelait pas de mon nom..." et encore :"Une nation est-elle enfantée d'un seul coup ? A peine en travail, Sion a enfanté ses fils..."etc etc. C'est par dizaines et même centaines de versets que la Bible, Parole d'Adonaï vivant, promet ces merveilles à ceux qui l'aiment.Que ceux-ci se lèvent pour dire : "Voici, je viens, pour faire Ta volonté O Elohim."Et ce malgré l'adversité de ceux qui disent : "N'approche pas, car je suis saint !" Jusqu'à vous expulser après un séjour en geôle.(Expérience intéressante).
"Ne crains point, petit troupeau" !... Ces trois mots "ne crains point" se retrouvent dans toute l'Écriture une quarantaine de fois.