Le Bonheur, le Bon combat

06/08/2018

Tu te reconnaîtras, pas de doute, puisque ton prénom est l'empreinte même du Chemin Etroit, celui voulu et menant à notre Abba.

Dans les années sombres, où les flots d'une mer agitée n'avaient d'égal que ma propre vie orageuse, démontée bien souvent mais tenace pour survivre, tu t'es annoncé, cela  il y a maintenant 16 ans.

Les premiers instants de notre rencontre hors du nid chaud qui t'a porté durant 9 mois, furent magiques, tu souriais, tu voulais la Vie, tu étais déjà le bonheur personnifié.

Pas de doute, l'entourage ne s'y est point trompé, seuls les ténèbres et les jaloux ont vu en toi le moyen de m'atteindre, ils ont tenté mais n'y sont point parvenus, Elohim ton Abba veillait déjà par ses anges à ton service.

Tu as grandi, il le fallait bien, dans un fair play inédit, toujours attentionné aux autres, attaché à ta famille, aux valeurs qui font de toi , à ce jour, la fierté d'une maman peu digne de t'avoir comme cadeau.

En regardant le chemin parcouru, je ne peux que louer notre Adonaï:

Dans ma vieillesse, il a permis un cadeau tout à sa gloire, il a changé ma vie désastreuse en bonheur ineffable, tu es là...

Forte de voir en toi la Gloire et la puissance de notre Créateur, je ne puis que chanter en ce jour particulier et célébrer le Nom de Celui qui a changé nos vies , YHWH , par la délivrance en Yahshoua Ha Mashiah notre rocher.

Je lui dis toda raba d'avoir manifesté le bon combat, le bonheur en toi et de m'avoir permis de t'accompagner dans ce monde qui rayonne quand tu souris et quand tu me dis "Ima je t'aime".

Je t'aime tant mon fils, ...mon combat, ma bataille, 

Ima