JUSQU'A CE QUE JE TROUVE UNE PLACE ...

20/04/2019

Ce chant magnifique parle d'une Fille de Roi qui Prie en Diaspora jusqu'à ce qu'elle retourne dans sa ville Royale.

Il est question d'une grande Lumière, de renards qui viennent tenter de manger sur la Montagne Sainte, il est question de ne pas trouver de repos jusqu'à ce que vienne cette Lumière...

En Prophétie biblique il est évident que la Torah chantée ici, annonce le retour de l'Epouse dans sa ville, Jérusalem , la nouvelle, la Grande Lumière n'est autre que Yah-shouah, le chemin, qui mène à YHWH, les renards sont les démons du deuxième ciel et notre chair qui tentent de nous empêcher de gravir la Montagne.

Bonne Ecoute, un vrai régal en période de Pain Sans Levain qui marque le début d'une nouvelle année