DES NOUVELLES DU FRONT

22/09/2019

Vous êtes plusieurs à me demander des nouvelles, ça fait chaud au cœur et je vous dois ces quelques lignes.

Silence ne veut pas dire vacances, je pense que ceux qui me suivent et me connaissent le savent.

Mon retour d'un mois en Israël a été très difficile, et l'est toujours d'ailleurs. Le Moral est dans les chaussettes , c'est un fait, mais la vie continue, le combat continue.

Etant sur pas mal de Fronts en même temps,  beaucoup d'âmes malades me sollicitent, tant en privé ici par le blog qu'en privé sur le réseau social Twitter. Des contacts qui sont devenus de vrais appels au secours, des questions existentielles/ Des contacts qui ont basculé direction le Téléphone. Le nombre devient croissant, hommes et femmes, jeunes et vieux, juifs et non-juifs...

Je suis en contact avec nos frères de la Maison de Yehuda et les demandes sont énormes, les cœurs sont ouverts, un champ immense et si peu d'ouvriers.

Alors évidement que le deuxième ciel n'est guère enchanté et j'ai droit à toutes les salves possibles dans tous les domaines, je dirai qu'actuellement je suis dans l’œil du cyclone. C'est quand je suis faible qu'alors je suis fort disait l'apôtre Paul...Je puis vous assurer que j'en sonde la profondeur depuis mon retour.

J'ai droit à des attaques en règle à tous les niveaux, et en même temps je vois sa Main me porter et me soutenir, comme Il le fait depuis ma naissance ...

Rien ne m'est épargné, alors je me glorifie comme le disait Paul de ce que je traverse parce que je sais qu'au final la victoire sera toute à sa Gloire.

Dernier combat parmi les multiples qui nous assaillent ici, est de me retrouver fichée sur une liste noire envoyée aux fichés S islamistes de France et d'ailleurs. J'ai souvenir sur mon premier blog d'avoir été contactée par un membre de leur secte m'avertissant qu'ils me retrouveraient de toute façon. 

Yah-shoua nous a ordonné d'être prudent comme des brebis aux milieux des loups, rusés au possible. Je rentre donc encore plus en clandestinité, même si mon nom est facile à trouver, reste que mon adresse ne l'est pas et je vous remercie donc à toutes et à tous de ne pas la communiquer sans mon autorisation.

Mes remerciements profondément sincères à toutes et à tous, vous qui nous portez dans la prière, qui manifestez votre soutien , votre fidélité et votre amour en Yahshoua le chemin qui mène à la Maison du Père , notre Elohim, le chef des Armées, YHWH.