ASA ou la fin d'une obéissance absolue

30/07/2020

Le Deuxième livre des Chroniques nous relate l'histoire du Roi Asa, dont la grand-mère n'était autre que la petite fille d'Absalom, et son aïeul rien moins que le Roi David.

Décidément les histoires de famille passent et se ressemblent étrangement toutes. 

Asa débute sa Royauté par une Obéissance à toutes épreuves, YHWH est incontestablement Son Elohim. Les Chapitres 14 et suivant sonnt là pour démontrer comment Adonaï bénit celui qui lui obéit d'un cœur sincère, profond et vrai, sans jamais tergiverser, ni discuter la Torah, les ordres et les commandements du Roi des rois.

Asa est assis sur ses Bénédictions multiples, YHWH le protégeant et faisant du Royaume de Yehuda et des territoires reconquis d’Israël, une paix qui durera 10 ans.

10 années de Shalom, Dix années de tranquillité, dix années ,nous pourrions dire, de bonheur , un ciel sans nuages, puisqu'il n'y eut AUCUNE guerre, aucun combat.

Pourquoi ? parce qu' Asa avait compris, au début de son règne, un élément clé, majeur : celui,  de fortifier, construire des murs, des tours et de verrouiller les villes, une fois le "nettoyage" effectué.

Chapitre 14 : 6

Il dit à Juda: "Fortifions ces villes et entourons-les de murs, de tours, de portes et de verrous; le pays est encore libre devant nous, parce que nous avons recherché l'Eternel, notre Dieu; nous l'avons recherché et il a assuré notre tranquillité de toutes parts." L'œuvre de construction fut menée à bonne fin.

Il est évident que la dimension spirituelle a toute sa place ici. Une instruction de taille pour nos vies personnelles que beaucoup oublient, et prennent à la légère.

Le verbe fortifier a une occurrence hébraïque signifiant Construire. Il s'agit ici, sur les ruines des hauts lieux, de construire une vie Sainte en lieu et place d'une vie dissolue.

La construction commence par la base, les fondations ! Le fondement même de l'obéissance à YHWH. Si je bâcle mes fondations, la maison va branler et un jour se fissurer puis s'effondrer.

Combien construisent à la va-vite ? combien font avec des matériaux frelater? Pire, combien ne prennent pas soin des fondations, le temps passe, l'usure, la routine, la rouille, les insectes ravageurs arrivent, le locataire des lieux ne s'en soucie plus....

Puis les fondations faites, il faut avant tout irriguer le terrain, poser des drains, des évacuations...la chaîne du propre et des ordures....la chaîne du chaud et du froid...Combien mélangent le poison du monde avec les saintetés d'Elohim, allant jusqu'à oublier de drainer, évacuer, nettoyer ?

Ensuite les murs sont monter, c'est ce que dit Asa : Entourons les de murs !

Nos vies sont bien souvent de véritables passoires, laissant passer moult compromis, la notion de mur étant trop radicale : voyons il faut être tolérant, il faut avoir "du cœur" , voyons voyons vous êtes trop dur(e)s....

Que de fois n'ai-je dû, et je dois encore,  me battre avec le laxisme rampant, le monde du bisounours parmi les enfant d'Elohim. Que de fois n'ai-je entendu, lu et vu l'étonnement face à un "mur" érigé autour de mon espace spirituel... Puisse YHWH me garder toujours debout, veillant sur la brèche, refusant de voir partir le mur de mes fortifications en lambeaux...

Une fois les murs montés, il nous faut des Tours...YHWH parle dans sa Torah d'une certaine vigne qu'il avait plantée, choyée, il l'avait murée, protégée, mettant au centre une Tour....La vigne , le Tout Israël, ne l'a guère utilisée, elle s'est écroulée, Israël est parti en diaspora...

La Tour sert à veiller, à repérer de LOIN , l'avancée et les stratèges de l'ennemi. La Tour sert à AVERTIR les frères et les soeurs, à protéger nos bien-aimés. La Tour sert à garder ce que nous a donné Elohim, ni plus ni moins ! Combien l'utilisent ? Yahshoua a donné la réponse en son temps

"il y a peu d'ouvriers dans la moisson"....

C'est seulement à cette étape de construction, que les portes ET les verrous sont montés ! Néhémie en reconstruisant les fortifications avait à la main fusil et pelle ! Le peuple travaillait, hommes ET femmes à la reconstructions; Hommes ET Femmes, étaient dotés d'armes et de truelles ! Nous ne pouvons être soit dan la prière soit dans le champ du Père, nous devons être Et dans la Prière ET dans le champ ! Le "soit , ou" n'a pas sa place dans la vie d'un enfant d'Elohim.

Combien ont laissé les portes grandes ouvertes, mieux encore, fermées SANS verrous ? Il est facile de s'en rendre compte rien qu'en observant la vie des uns et des autres, les portes sont devenues des battants de saloon, tout rentre et tout sort à coup de vent sans prévenir ! plus rien n'est scellé, tout est livré aux aléas de la vie.

Il ne suffit pas de fermer la Porte, encore faut-il y mettre un verrou ! prière de jeter la clé...

Jusqu'ici Asa avait tout juste à tel point que YHWH lui accorda du repos , une Ere de jouissance dont beaucoup rêvent...

Puis catastrophe, Asa dans sa plénitude de richesse, de Shalom, s'est engraissé...d'orgueil .

Il est allé faire alliance avec le roi de Syrie pour combattre un ennemi extérieur. Et comme si cela ne suffisait pas à sa trahison vis à vis de YHWH, il a pris dans  la Maison d'Elohim des trésors pour payer un roi profane, nous dirons aujourd'hui des pots de vins politiques, usages courants dans le monde moderne et puant qu'est la Politique internationale de nos jours.

Le courroux d'Elohim ne s'est point fait attendre, le Shalom s'est retiré de la Maison d'Asa, il y eut guerre jusqu'à la mort d'Asa !

Asa s'est entêté et n'a rien voulu entendre jusque sur son lit de mort il est resté orgueilleux. YHWH a permis une maladie "des pieds"....Si grave que cela l'a emporté ! 

Les pieds.. symbole de la marche, de l'obéissance ou de la désobéissance. Asa connaissait Elohim, il avait MARCHE droit et humblement à sa Suite, puis un jour il a décidé de n'en faire qu'à sa tête, comme lui pensait, comme lui voulait, il s'est fait calif à la place du Calif, il s'est fait dieu à la place de YHWH.

La parole nous dit que même malade, Asa préféra consulter les médecins plutôt qu'Elohim, ....stupéfiant...mais ne sommes nous pas de la même graine ? n'avons nous pas , nous aussi, le coup roide ?

Asa a débuté sa royauté dans l'obéissance totale à YHWH, il s'est couché dans la totale désobéissance à Elohim.

Je supplie chaque jour qu'Elohim me donne de vivre, de me garder debout, de me préserver de tomber, et si je tombe de me relever . Je supplie chaque jour Elohim de me garder de l'orgueil et de continuer son oeuvre en moi, sans LUI je ne suis rien et  sans LUi je ne peux rien.